Aviation

Des températures instables peuvent entraîner des sols glissants et des risques sérieux pour la sécurité. D’après le National Floor Safety Institute, les chutes – dont 10 % sont dues à des glissades sur des sols humides – sont la principale cause des blessures subies par les employés.

Le coût annuel des incidents endommageant les sols s’élève à plus de 100 millions de dollars (93 millions d’euros) dans l’industrie aéronautique. Certains risques, comme les risques liés à la maintenance, à l’environnement ou au remorquage pourraient être considérablement réduits avec les ventilateurs HVLS conçus pour les hangars d'aérodrome.

La sécurité dans l’air et au sol

Éliminez les sols glissants

Les ventilateurs HVLS (haut volume basse vitesse) mélangent l’air plus chaud qui circule au plafond avec l’air plus frais qui circule au niveau du sol afin de minimiser les différences de température entre le plafond et le sol et accroître le taux d’évaporation superficielle dans un hangar d'aérodrome.

Maintenez le confort

Les propriétaires d’avion apprécieront le confort à bord de leur appareil et les techniciens qui travaillent sur l’équipement de pointe apprécieront de pouvoir se concentrer sur leurs tâches grâce au ventilateur pour hangars d'aérodrome. Jetez un coup d’œil à cette étude de cas sur nos ventilateurs Revolution qui ont permis de maintenir au frais les travailleurs de Banyan Air Service, à Fort Lauderdale, en Floride, en améliorant l’écoulement d’air.

Protégez les avions et l’équipement mécanique

La diminution de l’humidité, de la moisissure et des bactéries permet d’empêcher l’accumulation de la condensation sur les avions et minimise le risque de corrosion et autres problèmes mécaniques.

Éliminez les risques que présentent les oiseaux

La FAA reçoit chaque année plus de 10 000 rapports sur les impacts d’oiseaux qui représentent un coût de 600 millions de dollars (560 millions d’euros) pour l’aviation civile. Les ventilateurs de hangars d'aérodrome découragent les oiseaux de nicher dans le hangar, ce qui réduit le risque d’impacts d’oiseaux tout en éliminant les nids et les fientes à l’intérieur du hangar. De plus, le nombre de ventilateurs nécessaires diminue considérablement. Banyan Air est passée de 24 ventilateurs posés au sol et trois ventilateurs d'extraction à seulement trois ventilateurs Revolution pour ses deux bâtiments (de 18 000 pi² [1 672 m²] et 24 000 pi² [2 230 m²], respectivement).

Nos ventilateurs Revolution ont permis non seulement à Banyan Air Service d’améliorer le mouvement de l’air dans son installation aérienne du sud de la Floride, mais ils ont également agi comme un élément dissuasif qui aide à éliminer les dangers que présentent les oiseaux pour les installations aériennes.

Produits connexes

Ventilateur HV XL3

Vue